Avocats et comptables : vers des rapprochements capitalistiques

25% des taux européens du 7 novembre dernier, si ce n’est l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Autriche ?Nos réussites sont à bien des égards éclatantes puisque on vient nous chercher de toute la France et même de l’étranger.Les taux d’occupation restent assez faibles : 50 % dans l’hôtellerie, 35 % dans les gîtes de France et les hébergements collectifs, 18 % dans les campings.Enfin, ces transferts sont pris en compte par les grandes agences de notation dans les notes attribuées aux quelques pays qu’ils auditent, ce qui contribue indirectement à leur capacité à lever de la dette et se financer.Or l’originalité de cette construction jurisprudentielle c’est de favoriser l’émergence collective qui concrétise seulement une rémunération différée – d’une authentique, celle imaginée par réputation web dans l’ordonnance.Ce mardi 3 décembre sera votée la loi de programmation militaire.Alors que c’est les banques allemandes qui ont le plus bénéficié avant 2008 des subsides européens, exactement comme c’est les banques allemandes qui seront certainement les premières en ligne à montrer des défaillances à l’avenir.Une priorité donnée aux problèmes qui dépendent principalement de nous.Ce qu’il faut c’est moins « dire qui est le chef », que faire en sorte que les finalités sur lesquelles chacun est jugé soient claires (et donc que l’on mesure mieux la qualité des soins et leur contribution à la santé des patients), et que chacun des acteurs soit incité non pas à excuser ses faibles performances par les défauts supposés des autres, mais à coopérer pour améliorer la situation.Quelles devraient être les priorités de politique économique, selon vous, en Europe ?Il manque encore des structures inspirant confiance.La lutte contre le détachement abusif s’étoffe.Or les modalités actuelles de négociation ne permettent pas de poser les bases du grand « marchandage » entre grands émergents et pays développés, seul à même de former le socle d’un accord global.