A la niche, le bouclier

Ils devaient enfin permettre un rééquilibrage de l’économie européenne, ils devaient porter avec eux une vraie vision européenne, ils devaient enfin ouvrir la voie à une véritable solidarité intraeuropéenne.Cela présente d’énormes problèmes.Des profits massifs générés par la culture du sucre au début de la période coloniale à la plus noire exploitation du café, profondément associée à l’esclavage, voire à la découverte il y a peu d’énormes réserves de pétrole au large des côtes du pays, le plus grand pays d’Amérique du Sud s’est trouvé au croisement de dynamiques économiques mondiales de façon étrangement régulière.Ils contribuent à ce que notre pays conserve et développe une influence positive sur la scène internationale, une audience à la hauteur de ce que la France représente encore.Ainsi, la vue s’étend d’une berge à l’autre du salar ! Une découverte magique.Les services sont considérés comme ne contribuant qu’une petite part au commerce mondial (environ 20%).Jean-Thomas Trojani, a souhaité rencontrer les différents protagonistes.La marque doit faire l’objet d’une surveillance qui permet d’identifier les dépôts ultérieurs de marques gênantes et d’agir contre les déposants.Pendant ce temps, en dépit d’avoir élargi le pouvoir lié à sa position, la constitution interdit à la présidente argentine Cristina Fernández de Kirchner – qui avait succédé à son défunt de mari, Néstor Kirchner, en 2007 – de briguer un troisième mandat consécutif.C’est là que le Ministre des Finances de ce pays, montrant une détermination sans faille, assure vouloir redoubler d’efforts pour réduire la dette publique, non sans distiller son angoisse vis-à-vis de déficits « qu’il nous est impossible de transmettre aux générations futures »… Scénario familier, donc, qui ne s’est que trop répété ces dernières années en Europe et qui vient de toucher les Pays-Bas, « déshonorés » par la perte de leur triple A.Il nous reste donc nous aussi à développer une ligue nationale professionnelle ambitieuse au coude à coude avec la Bundesliga allemande et juste derrière la Premier League en profitant des ajustements économiques de la Liga espagnole et du Calcio italien.Bien au contraire, avant de mutualiser, il convient de détenir des moyens à partager.Ce que l’on pourrait considérer comme l’échec d’une approche européenne « top down », pointée du doigt par l’Espagne notamment, aura eu le mérite de renouveler le débat sur la Communauté Méditerranéenne de l’Energie et de provoquer une saine discussion sur l’approche retenue en matière de politique euro-méditerranéenne de l’énergie: fi d’une « approche de consultants » pour une « approche projets », fi d’une approche imposée d’en haut pour une approche qui se construirait à géométrie variable, avec les entreprises.Là encore donc, l’État concerné ou les déposants des banques devront être mis à contribution d’abord.

Publicités