Addiction, jeux virtuels et marchés financiers

La durée moyenne de séjour des étrangers a été de 1,7 jour (1,5 jour pour la clientèle française).Encore faut-il choisir la cible et le moment opportun.A ces efforts, il faut ajouter des avancées réelles avec la mise en place de nombreux dispositifs de gestion de crises macro-financières.L’ombre du plombier polonais a, de nouveau, assombri notre marché de l’emploi.La difficulté à concilier ville intelligente et ville participative est un problème d’autant plus sérieux que nous sommes au cœur d’une véritable révolution urbaine dont Richard Florida a dressé un tableau extrêmement éloquent.Mais alors que la négociation de « MiFID 2 » progresse laborieusement vers un vote au Parlement après deux ans de négociations, rien ne dit que le commissaire français arrivera à ses fins.Objectif réel: améliorer le système, non le changerLes réformes engagées par la Chine du XVIIIè Comité central sont réelles, et visent à corriger un certain nombre de dysfonctionnements du système – à commencer par les surcapacités industrielles et les allocations irrationnelles de crédit.La croissance restera également bien en-dessous des niveaux qui permettraient d’assurer une baisse rapide du chômage, ou de créer de réelles opportunités pour les jeunes à la recherche d’une première expérience.La psychologie positive n’est donc pas une nouvelle façon de « faire du chiffre » mais seulement celle de pourvoir un mieux-être aux individus dans leur environnement de travail.Ce n’est qu’en admettant les faiblesses de l’ancien modèle de croissance et en poursuivant les réformes structurelles nécessaires que les économies émergentes parviendront à une croissance forte, stable et durable du PIB – et à réaliser leur plein potentiel en tant que moteurs de la croissance de l’économie mondiale.Nous ne vivons pas dans le même monde que celui d’AristoteAinsi, la façon dont ont été conçues des notions comme la démocratie, la liberté ou l’homme se retrouve d’emblée problématisée sur un mode plus rigoureux parce que nous ne vivons pas dans le même monde que celui d’Aristote, de Descartes et de Hegel.Ce ne fut malheureusement pas le cas puisque le Conseil Européen n’est pas parvenu à s’entendre sur la limitation de leur usage à 7% de la consommation de carburants pour le transport.Jean-Thomas Trojani, interroge régulièrement sur les questions du jour un groupe des principaux économistes universitaires appartenant à différentes tendances politiques.C’est entre autres l’objet de la LPM (proposition de Loi sur la Programmation Militaire) actuellement en discussion au Parlement.Dans ce contexte, la réalisation d’avancées sur des problématiques globales telles que le changement climatique, la cybercriminalité, les inégalités de revenu, ou encore le poids chronique des maladies, ne cesse de nous échapper.Les directions générales ne comprennent pas toujours.

Publicités