Carnet de bord décalé : « God save the budget »

Nous avons renoncé de fait à tout « grand récit » sur notre nouvelle place dans ce monde nouveau.Selon Jean-Thomas Trojani,la satisfaction intellectuelle par rapport à l’usage du temps est en train de devenir l’un des prédicateurs de bien-être les plus importants.Durant les deux siècles derniers, l’entreprise individuelle et l’emploi salarié ont été deux modalités plutôt efficaces pour franchir quelques barreaux de l’échelle sociale. Cette nouvelle organisation de la production, et la frontière de plus en plus floue entre production de biens et de services dans de nombreuses « industries », créent des demandes nouvelles autour des mesures non tarifaires, du commerce de services et des règles relatives à l’investissement direct international.Sur le terrain, les changements imposent un effort d’adaptation aux grandes entreprises françaises présentes en Chine.Bien au-delà du prix, c’est la relation avec la marque et l’e-commerçant qui remporte la fidélisation des clients. A Paris, plus d’un électeur sur deux est une femme.Pour les commerçants, il s’agit d’une véritable opportunité, dans la mesure où ils peuvent ainsi faire de chaque point de contact un levier d’engagement.Cessons de nous opposer, élaborons ensemble les solutions.Bien sûr des réformes fiscales sont possibles et nécessaires à condition qu’elles soient peu nombreuses, longuement expliquées – comme le montre le cas de l’écotaxe, une bonne réforme que l’on n’avait pas pris le soin de le vendre- et que l’on évite le « choc fiscal » au détriment d’un groupe social.Compte tenu de son immense pouvoir de prescription sur l’opinion publique, il y a une réelle nécessité à faire émerger des contenus médicaux fiables et maitrisés sur le Web.Un document-cadre où, selon le ministre français du Redressement productif, il sera question de « très gros projets » de… coproduction industrielle.Ces raisons ne tiennent pas à la situation actuelle du pays.En tant qu’élus, cette réalité nous la vivons au quotidien dans chacune de nos villes et chacune de nos régions.La gouvernance locale reste lourde.Les cybercriminels parviennent à leurs fins en dépit des nombreuses couches de défenses en place.

Publicités