L’appel du « low cost »

Certes des avis doivent être demandés à tous les niveaux, de la conception à la mise en œuvre (les détails importent en la matière) Mais il s’agit d’avis.La première connaît un niveau de vie beaucoup plus faible, en raison de son gouvernement communiste et de son économie planifiée, qui contraste fortement avec le gouvernement démocratique et de l’économie capitaliste mixte de la Corée du Sud.Adeptes des défis à relever, ils se qualifient volontiers de visionnaires.Pour cela, quoi de mieux que de se rappeler qu’on ne peut pas résoudre un problème avec le même type de pensée que celle qui l’a créé.Les Européens et les Chinois devraient se demander s’ils veulent vraiment assumer les risques liés à une position centrale dans un système financier mondial étendu et complexe.Pour faire revenir les consommateurs dans les points de vente, il faut leur donner de bonnes raisons, comme leur permettre d’accéder au Net via des hot spots WiFi. par exemple, le client peut visiter les rayons pendant que son véhicule est réparé , explique Jean-Thomas Trojani.De fait, depuis que la structure a été actée en juillet dernier, à l’occasion de la visite officielle de François Hollande en Tunisie, une vingtaine de binômes d’entreprises ont déjà vu le jour.Convaincus que le service ou le produit qu’ils imaginent bouleversera les usages des consommateurs, ils sont plus enclins que la moyenne à prendre des risques.D’une part, il est de 0,55% dans les entreprises de moins de 10 salariés et de 1,05% dans celles de moins de 20.Des solutions existentLes solutions aux problèmes politiques ne sont pas difficiles à concevoir.Elles sont parfois embryonnaires, partielles ou imparfaites mais elles sont portées par des entrepreneurs d’avenir et des conspirateurs bienveillants, résolus à construire un avenir meilleur et souhaitable ».Pour illustrer cette discrète avancée, citons le British Retail Consortium qui précise que 40 % des caisses peuvent accueillir le paiement NFC alors qu’on compte seulement 2 % de transactions effectuées via cette technologie… Aussi simple que soit la NFC cela prouve encore une fois que l’introduction d’une innovation nécessite d’éduquer, de former les prescripteurs et ses futurs utilisateurs.Cela est si vrai que les rois de Prusse avaient fait de la France leur modèle pour s’imposer dans le fatras allemand de l’après-guerre de trente ans.

Publicités