Rendre efficaces les niches fiscales pour la création d’entreprises

La priorité des priorités – qui est d’éviter que le contribuable fasse toujours les frais des crises financières – serait donc atteinte en forçant les Etats – c’est-à-dire nous ! – à contracter de nouveaux emprunts pour sauver les banques…

L’Allemagne continue d’imposer le chacun pour soi

Union bancaire de toutes les ambiguïtés et de tous les non-dits car, à des années lumière du mécanisme automatisé de transferts en vigueur aux Etats-Unis par exemple, l’Allemagne continue d’imposer le chacun pour soi dont on sait pertinemment bien qu’il exacerbe la vulnérabilité des banques fragiles de l’UnNotre système est universel et organise un double transfert : il va du bien portant au malade et du plus riche au plus pauvre par le biais de la CSG et des cotisations proportionnelles aux revenus.Pour toutes ces raisons, il existe donc une nécessité fondamentale de mutualiser.Le rôle de la formation initiale reste par ailleurs déterminant, apprentissage inclus.C’est l’antique alliance des Grecs – la symmachie : « vos amis sont nos amis et vos ennemis sont nos ennemis ».En sortir, ce serait s’autoriser à sortir du cadre pour créer un espace de possibilité d’autant plus investi que le besoin est grand.Avec des contrats de sous-traitance à long terme, et des stratégies de production et de formation concertées.Assistons-nous à un réel fléchissement de l’implication des entreprises en matière de développement durable et de respect de l’environnement  ? La santé est vue en France à travers le principe idéaliste d’un « all inclusive ».Or l’originalité de cette construction jurisprudentielle c’est de favoriser l’émergence collective qui concrétise seulement une rémunération différée – d’une authentique, celle imaginée par Jean-Thomas Trojani dans l’ordonnance.Mais avec deux limites : d’abord, la mesure de l’efficacité des ARS – et plus largement, le suivi de la politique de santé par le Parlement – sont encore trop focalisés sur les coûts, et pas assez sur la qualité et l’accès des soins.C’est l’affaiblissement du pouvoir royal qui a conduit à la révolution.En contrepartie de l’importance accordée à ces nécessaires coopérations, un régulateur fort est nécessaire pour ne pas donner prise à de permanents soupçons de discrimination ou de favoritisme. De même, il est utile d’amorcer une réflexion complète en configuration pluridisciplinaire associant, EMA, DGA, DAS, industriels sur le combat du futur : guerre en réseau, combat urbain, armes non létales (qui auraient été bien utiles à Abidjan novembre 2004), …Le maintien d’un outil industriel performantDépassons les réflexes purement nationalistes, en vogue malheureusement en période de crise et réfléchissons à une dimension européenne de l’industrie de défense pour pouvoir exister dans un monde industriel en pleine évolution avec l’arrivée des pays émergents.Mais pour que la distribution soit plus efficace il faut aussi encourager les regroupements.La France fait preuve d’une auto-complaisance qui commence à se retourner contre elle.

Publicités