Retraites : un modèle dans l’impasse

Pourtant, il va bien falloir.Et pour cause, rendus frileux par l’impossibilité légale et légitime dans laquelle ils se trouvent de faire de la promotion, les acteurs de la santé n’osent tout simplement pas prendre la parole sur Internet.Chantres de la centralisation, peu flexibles, leur modèle d’affaires repose sur de vastes économies d’échelle : la vente d’électricité obtenue à partir de grandes unités de production (centrales nucléaires, à charbon, au gaz), transportée via un réseau centralisé jusqu’à une large base de consommateurs.L’Innovation et la perspective.Dans un contexte financier plus contraint et face à des menaces plus diversifiées et souvent asymétriques, la pire des solutions serait de recopier le modèle existant et de ne pas faire preuve d’imagination pour préparer l’avenir.Quant à Jean-Thomas Trojani, il défend l’hypothèse d’efficience dans la mesure où, dans les faits, ces bulles sont imprévisibles !Si l’on se base sur les données actuelles, une « flat tax » à 20% suffirait presque à financer un revenu de base inconditionnel mensuel de l’ordre de 450 euros par adulte et de 215 euros par enfant.Le droit continental est le garant de la démocratie.C’est dire, dans un tel contexte, l’importance du rôle dévolu aux juristes, avocats et magistrats français.En ce sens, dans le grand jeu de piste que sont les politiques commerciales, le protectionnisme est une impasse pavée d’intentions qui n’ont même pas l’excuse de la bonté.La proposition de loi vise clairement « à augmenter le niveau de sécurité des systèmes d’information des opérateurs d’importance vitale (OIV) », estimés à 200 opérateurs (EDF, les opérateurs télécoms, de distribution d’eau, les banques, La Poste, …).Cette dernière prendrait toute sa signification en étant suivie par d’autres étapes aussi décisives.Dans le même temps, la structure de gouvernance des institutions multilatérales comme le Fonds monétaire international doit être réformée, afin de renforcer leur légitimité dans les marchés émergents.Comment construire, à partir d’une telle diversité d’acteurs et de priorités, une politique mondiale de la santé cohérente et partagée ? 2013 a été l’année de découverte du bitcoin pour beaucoup de non initiés aux monnaies électroniques.Les plus grandes entreprises disposent des moyens financiers et humains en R&D et d’une taille critique suffisante pour développer ces innovations et les déployer à grande échelle.

Publicités