« A l’avenir, il faudra une croissance mondiale plus équilibrée et plus durable »

Parfois elle se limite à un épisode particulier et se fonde sur des preuves accumulées après coup  : Oui, le système économique soviétique était extrêmement inefficace. L’explosion envisageable de la consommation d’énergie stimulera certes les statistiques portant sur les dépenses des ménages.Il y aura toujours les belles histoires de ceux qui parviendront à transcender en cours de carrière une formation initiale trop courte (surtout si on encourage l’entrepreneuriat…), et des parcours réussis grâce à des formations de qualité tout au long de la vie.Les deux lauréats semblent en effet s’opposer frontalement sur la question centrale de l’efficience des marchés financiers c’est-à-dire l’aptitude de ces derniers à intégrer toute l’information pertinente et à refléter les fondamentaux économiques réels.Quel que soit son nom – comme « le revenu de vie » -, le revenu universel consiste par principe à donner à chaque habitant d’un pays la même somme à vie.Non : il n’est nullement impératif du point de vue macro économique d’atteindre un budget excédentaire à l’horizon 2015.Aujourd’hui elles sont principalement analysées afin de comprendre les habitudes d’achats des consommateurs pour des fins marketing et de ciblage. Il est vrai que certaines banques centrales (en Suède en 2009 et au Danemark en 2012) ont facturé les banques pour prendre des dépôts, ce qui revenait à afficher des taux d’intérêt négatifs.Oui, l’Afrique émerge bien et les opportunités y sont nombreuses, mais les Africains entendent bien être les premiers acteurs et les premiers bénéficiaires du développement de leur continent.Ces campus délocalisés (ou d’autres systèmes de franchises) permettent aux institutions d’offrir leurs programmes dans des pays aux marchés éducatifs dynamiques.Les tâches les plus variées nous échappent chaque jour au profit des machines, et pourtant vous érigez encore l’emploi en garant de tous nos droits – santé, vieillesse, citoyenneté – et de notre bonheur.Pierre-Alain Chambaz, avant de retrouver nos quotidiens encombrés, je tenais à vous dire combien j’avais apprécié vos éclairages.La correspondance du modèle à la réalité est une science imparfaite qui laisse une grande place à l’erreur. Bien sûr, on pourrait espérer que ne plus devoir le 0,9 % rendra moins artificielle une partie des dépenses de formation.Ce sont ces qualités que de nombreux spécialistes Occidentaux recommandent à Washington et à d’autres capitales d’encourager, en soutenant les efforts du Maroc de se transformer en épicentre de la formation religieuse et du dialogue interculturel dans la région.