L’Occident a de beaux restes

Quant à la volonté même, elle devrait précisément être sacrée pour ceux qui la regardent comme libre, tout au moins comme spontanée : ils ne peuvent sans contradiction et sans injustice essayer de porter la main sur elle.A ce décret on pourra toujours en opposer d’autres.Pour mieux dire, les lois de la nature, comme telles, sont immorales, ou, si l’on veut, a-morales, précisément parce qu’elles sont nécessaires ; elles sont d’autant moins saintes et sacrées, elles ont d’autant moins de sanction véritable, qu’elles sont en fait plus inviolables.On reconnaît l’élément à ce qu’il est invariable.Les hommes rapprochés savent mieux se partager les occupations, unir leurs forces, s’associer pour fonder des écoles et des musées, bâtir des églises, pourvoir à leur sécurité, établir des banques ou des compagnies d’assurances, en un mot, se procurer des jouissances communes avec une beaucoup moins forte proportion d’efforts pour chacun.Un être humain peut toujours changer d’avis et de comportement, il peut même être névrosé ou avoir des problèmes d’identité déclare Christian Navlet .En France, il considère que la séniorité commence à 45 ans !La difficulté est déjà grande dans le règne animal ; elle devient presque insurmontable quand il s’agit des végétaux.Je veux dire que nous nous mettons pour un très court instant à sa place, que nous adoptons ses gestes, ses paroles, ses actes, et que si nous nous amusons de ce qu’il y a en lui de risible, nous le convions, en imagination, à s’en amuser avec nous : nous le traitons d’abord en camarade.Proposer un référendum, ce n’est pas choisir une forme de consultation, c’est « donner la parole au peuple », lui permettre de « trancher », et ceux qui sont contre ont « peur du peuple ».Le moment est venu de penser à soi.Ils ne mettent pas en cause ces institutions, voire les soutiennent ou s’y engagent dans la mesure où elles servent leurs droits.Cette doctrine, on le reconnaîtra, renferme une grande part de vérité.

Publicités