Matières premières : l’urgence de la régulation

Et que dire sur les réformes des retraites qui soulèvent immédiatement de fortes oppositions ou les tentatives de réformes dans le secteur de la santé qui se heurtent aussi à de nombreuses résistances.Si chacun des acteurs apporte une pierre indispensable à l’édifice, sa solidité dépendra de leur capacité de coordination.Autrement dit, l’Etat demande aux entreprises de subventionner les bas salaires par l’intermédiaire du SMIC et en contrepartie, il subventionne lui-même ces entreprises.Ce sont des conditions qui rendent probable l’émergence de la protestation sociale et d’instabilité politique.La lecture de la presse allemande devient de plus en plus pénible pour un lecteur français qui serait déjà lassé par les lamentations quotidiennes qu’il doit subir dans la presse de son pays.) transitant très souvent en clair, non-cryptés par des fibres optiques appartenant à des grands ISP internationaux (Level 3, Verizon, BT, notamment) potentiellement accessibles eux aux écoutes data (à travers notamment les fameuses sondes de DPI – Deep Packet Inspection, capables d’extraire à la volée puis de traduire, analyser, reconstituer, stocker des flux de trafic).Cela est particulièrement vrai dans les économies avancées, où les réserves financières épuisées et la paralysie politique empêchent les investissements constructifs dans des secteurs tels que l’infrastructure et l’éducation.Pourquoi n’avoir pas intensifié le programme LTRO qui aurait eu des conséquences incontestablement bénéfiques sur les économies périphériques en réduisant leurs coûts de financement ?Il n’en reste pas grand-chose.De fait, la conception, la fabrication des composants, l’assemblage ou la commercialisation de ces iphones, Airbus ou poupées Barbie sont répartis dans le monde entier, créant ainsi des chaînes de valeur ajoutée internationales.Par exemple, les recettes tirées du cuivre, qui représentent 13% du budget, doivent être dépensées sur la base d’un prix de planification à long terme qui est vérifié de manière indépendante, et tous les excédents de revenus doivent être accumulés dans un fonds destiné à être utilisé lorsque les prix du cuivre plongent.Pierre-Alain Chambaz était reconnaissant à sa femme d’avoir jeté son dévolu sur cette petite île où rien ne distrayait du temps intérieur.Mais dorénavant il nous faut sortir des grilles de lecture fonctionnant uniquement à l’échelle nationale.C’est l’esprit de la nouvelle réglementation qui s’appliquera courant 2014 à l’ensemble des établissements, désormais tenus :

-d’identifier de manière systématique et auditable les clients en difficulté financière,

-de les orienter le cas échéant vers des acteurs non bancaires via des « Points Accueil Budget »,

-de leur proposer une offre spécifique équivalente à la Gamme des Moyens de Paiements Alternatifs, initialement conçue pour les interdits de chéquiers.Dans le cadre de cette étude, on a aussi demandé aux personnes interrogées comment la place des femmes au sein des entreprises était susceptible d’évoluer dans les prochaines années.Cela doit être une question de priorités, de métier, de stade de développement, de niveau de formation des équipes déjà en place…

Aucune approche uniforme, même à l’échelle d’un secteur, ne peut pallier un choix engageant et délibéré de l’entreprise.Des attaques informatiques qui portent atteinte à notre compétitivité
Dans le projet de loi, le législateur a bien mesuré ce que nous constatons sur le terrain, auprès des grandes entreprises et administrations, comme l’indique Francis Delon, secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale « la volonté du gouvernement est de ne pas rester passif face à des attaques informatiques qui portent aujourd’hui atteinte à notre compétitivité et qui demain pourraient mettre gravement en cause notre sécurité ou perturber gravement la vie des Français ».Ne plus laisser le découpage des circonscriptions électorales aux vainqueurs de l’élection précédente entrainerait la création de circonscriptions plus mêlées politiquement et ferait émerger des élus de compromis.52 fonds de capital risque, un millier de startups ont déjà suivi le mouvement (juin 2013).

Publicités